Composition huile de ricin : un produit naturel

Il est tout à fait normal de se poser des questions, quant à la composition des produits que l’on utilise sur notre corps, notre visage ou encore nos cheveux. En effet, aujourd’hui, il est préférable de faire le choix de produits 100% naturels.

C’est justement tout l’intérêt de l’huile de ricin. Vous allez voir qu’elle est d’origine naturelle. Justement, parmi nos conseils sur l’huile de ricin nous allons nous intéresser à la pureté de cette huile, à la fabrication de l’huile de ricin, ainsi qu’à l’extraction de l’huile de ricin. Vous allez tout comprendre, et vous allez voir que c’est définitivement le produit que vous devez utiliser au quotidien.

L’origine de l’huile de ricin

L’huile de ricin vient de la graine de ricin, qui vient elle-même de l’arbre de ricin, connu sous le nom de ricinus communis ricin.

On vous donne ici plus d’explication sur l’origine de l’arbre et des graines.

L’arbre de ricin

L’arbre de ricin est en réalité un arbrisseau. C’est un magnoliopsida, de la famille des euphorbiacées. C’est une plante herbacée vivace ou annuelle, qui peut pousser jusqu’à 5 mètres de haute. On la retrouve en France, mais également dans toute l’Europe.

Elle possède des feuilles larges et vastes, avec des tiges plus ou moins longues. De couleur verte, ou rouge, c’est une plante qui est facilement reconnaissance. D’ailleurs, on utilise souvent l’arbre de ricin comme plante d’agrément. L’arbre possède également des fleurs mâles et femelles, et il fleurit généralement en été.

Comme vous l’aurez deviné, le ricinus communis ricin possède également des fruits, et donc des graines, qui permettront la fabrication de l’huile de ricin.

La graine de ricin

Les graines de ricin proviennent donc des fruits de l’arbre. Ceux-ci se présentent sous forme de capsules avec une coque à pointes.

La graine est rouge et brune, avec une ligne le long de la face ventrale. Les graines sont récoltées pour créer l’huile de ricin, et nous allons justement voir quel est le procédé de fabrication de ce produit.

La fabrication de l’huile de ricin

Intéressons-nous maintenant à la fabrication de l’huile de ricin. Il s’agit ici de récolter les fruits, pour en extraire les graines, puis les presser.

Nous allons décortiquer ensemble le processus, dans notre article.

La récolte du fruit

La récolte du fruit, pour la fabrication de l’huile de ricin, peut être abondante à condition que le sol soit riche, drainé, et surtout avec un pH neutre. Une bonne récolte se fera sur des terrains où les plantes ont été au soleil.

Lorsque les graines ont été semées en avril, il est alors possible de récolter les fruits quelques mois plus tard, aux alentours de septembre ou octobre. Ensuite, il s’agit de récupérer les graines, et de les presser afin d’obtenir l’huile. Attention cependant, il existe deux types de pression, à chaud ou à froid.

Vous allez voir que l’une est bien meilleure que l’autre, et vous allez devoir prendre cela en compte, afin de choisir au mieux le produit que vous allez utiliser sur votre peau.

Pression à froid

La pression à froid est définitivement la meilleure pression pour les graines de ricin. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce procédé permet de préserver un maximum toutes les propriétés de ce produit.

Aussi, vous allez profiter d’une huile pure, parfaitement préservée, et qui donnera tout ce qu’elle a de meilleure. En revanche, la pression à chaud est de moindre qualité pour l’huile.

Pression à chaud

Lors de la pression à chaud, les graines sont tout d’abord grillées. Cela aura pour effet de détériorer ses effets bénéfiques sur votre corps, vos cheveux ou encore votre peau.

Aussi, au moment de choisir un flacon, prenez connaissance du type de pression de l’huile.